Orientation en Seconde

La spécialité de Baccalauréat Professionnel (et l’option)

Un choix à l’issue de la Seconde

Durant la Seconde Professionnelle « Famille des Métiers de la Maintenance » on traite des compétences communes aux différentes filières de la maintenance : Maintenance des Matériels, Maintenance des véhicules.
A l’issue de la classe de seconde, l’apprenant DOIT choisir sa spécialité de diplôme et, s’agissant du baccalauréat professionnel Maintenance des Matériels, d’une des trois options pour les deux années suivantes :

  • matériels Agricoles (option A)
  • matériels de Construction et Manutention (option B)
  • matériels d’Espaces Verts (option C)

LE CHANGEMENT DE STATUT : UNE POSSIBILITÉ

A l’issue de la classe de seconde, l’apprenant PEUT opter pour un changement de statut. En devenant apprenti, il devient salarié d’une entreprise, tout en se formant en alternance.

DES POINTS COMMUNS

A l’issue du Baccalauréat Professionnel « Maintenance des Matériels » et quelle que soit l’option choisie, il reste possible d’intervenir sur des matériels relevant de différents secteurs d’activité : les qualités et compétences attendues sont souvent les mêmes, les secteurs ne sont pas cloisonnés, les matériels partagent certaines technologies …

L’attachement à une marque, un constructeur ne doit pas constituer le critère principal de choix de l’option.

Comment choisir?

Ci-dessous, quelques critères à prendre en considération.

MATÉRIELS ET SECTEURS D’ACTIVITÉ

  • Agricole : Tracteur – Semoir – Presse – Ensileuse …
  • Construction Manutention : Pelle – Chargeuse – Niveleuse – Chariot télescopique – Transpalette – Nacelle …
  • Espaces Verts :Tondeuses – Robot – Tronçonneuse – Quad …

A NOTER

  • L’option « EV » prépare aussi à l’intervention sur les machines destinées à l’entretien des terrains sportifs engazonnés, comme les golfs.
  • L’option « CM » prépare aussi à l’intervention sur les machines forestières (abatteuse, porteur, …) et du Génie Militaire.

MAIS AUSSI

  • Viticulture (machine à vendanger, …)
  • Entretien routier (épareuse, déneigeuse, …)
  • Petits fruits (automotrices de ramassage, …)
  • Robots autonomes de maraîchage (secteur en devenir)

LIEUX D’EXERCICE

  • Les concessions agricoles bénéficient d’un maillage territorial dense, en milieu rural, le type de matériels sur lesquels les techniciens sont amenés à intervenir dépend toutefois du type de production agricole : polyculture élevage, grandes cultures, …
  • Les entreprises de construction manutention, liées à la sphère du BTP sont davantage présentes en milieu urbain et misent sur le développement des métropoles.
  • Les ateliers dédiés aux matériels d’espaces verts, adossés à des magasins qui s’adressent parfois aux particuliers comme aux utilisateurs professionnels, sont quant à eux plutôt péri-urbains.

TYPOLOGIE D’ENTREPRISES

L’option peut aussi être choisie selon le souhait d’exercer, une fois le diplôme obtenu, dans tel ou tel type d’entreprise. Il peut s’agir :

  • de concessions agricoles
  • d’entreprises de BTP disposant d’un atelier de maintenance
  • de distributeurs / loueurs d’engins de Construction / Manutention
  • de magasins de motoculture / Espaces Verts
  • d’officines spécialisées

POTENTIEL D’EMPLOIS

Environ 1500 emplois sont à pourvoir tous les ans sur des postes de technicien de maintenance, que ce soit en concession agricole ou en construction / manutention.

Le potentiel en Espaces Verts est certes moins important mais certaines concessions agricoles se diversifient aujourd’hui et disposent à la fois d’un service pièces détachées, d’un show-room et d’un atelier consacré aux matériels d’espaces Verts.

ACTIVITÉS ET QUALITÉS ATTENDUES

Certaines qualités sont nécessaires dans tous les cas, comme par exemple : autonomie, rigueur, polyvalence, organisation, …

D’autres sont plus spécifiques à des secteurs d’activités, des postes de travail, des missions :

  • Minutie pour intervenir sur de petits mécanismes (outillage à main en EV)
  • Relationnel client, réactivité (technicien itinérant)
  • Capacité d’analyse (diagnostic préparatoire à l’intervention)

POSSIBILITÉS DE POURSUITE D’ÉTUDES

Après le Baccalauréat, seules les options Agricole et Construction Manutention offrent des possibilités de formation sous la forme de diplômes :

  • BTS TSMA (Techniques et Services en Matériels Agricoles)
  • BTS MMCM (Maintenance des Matériels de Construction et Manutention)

En revanche, il existe des formations professionnelles (CQP Certificat de Qualification Professionnelle) dans les trois domaines.

Le Lycée Barbanceys (adhérent du Greta du Limousin qui a obtenu l’agrément) dispense le tout nouveau CQP Technicien de Maintenance Spécialiste des matériels d’Espaces Verts – option matériels à usage professionnel.

Remarque : certains diplômés de l’option Espaces Verts du Baccalauréat poursuivent en BTS, plutôt en TSMA.

D’autres choix à faire par la suite

  • A partir de la première, toujours veiller, pour les Périodes de Formation en Milieu Professionnel, à l’adéquation entre l’entreprise d’accueil et l’option choisie.
  • En terminale, opter pour le module « Insertion dans la vie professionnelle » ou le module « Poursuite d’études » selon ses capacités et ses envies.

Plus d’informations

Directeur Délégué aux Formations : bruno.jean@ac-limoges.fr – 05 55 95 82 80