Le musée et le Club Méca

Des tracteurs et des hommes

MAP, SFV, Farmall, Massey Harris, Marshall, Deering, … et tant d’autres.
Beaucoup de ces marques n’existent plus aujourd’hui, au gré des évolutions technologiques et regroupements industriels qui se sont opérés depuis les débuts du machinisme agricole en France.
Pourtant, nombre de modèles sont emblématiques d’une époque, d’une technique, … et font partie d’un patrimoine, qui reflète aussi les conditions de vie et de travail en milieu rural depuis une centaine d’années.

Aussi, une association de Neuvic, présidée par René Monédières, s’est donnée comme ambition d’y créer un musée de la machine agricole.
Toutefois, si de nombreux tracteurs sont stockés dans divers bâtiments sur la commune, il n’y a jusqu’à présent pas de locaux dédiés.

Des liens intergénérationnels

Cependant l’association permet la remise en état par les élèves de machines anciennes, notamment par le biais du « Club Méca » club accessible aux élèves le mercredi après-midi une fois les cours terminés. Les élèves sont accueillis par un bénévole, membre de l’association, sur inscription auprès de la vie scolaire (groupe de six élèves maximum à la fois). Au delà des gestes techniques liés aux activités de restauration de tracteurs anciens, le club a des vertus éducatives : entretenir la motivation des jeunes, replacer les machines dans leur contexte historique et socio-économique, …

Par ailleurs, quelques tracteurs sont regroupés dans un hall d’exposition, situé dans l’enceinte du lycée (bâtiment A4). Ce hall se visite notamment lors de la journée  « Portes Ouvertes ».

La Locomobile

Datant de 1910, cette machine à vapeur, fabriquée par SFV (Société Française – Vierzon) a assuré le pompage en eau de la ville de Meymac.
Implantée à l’entrée du bâtiment administratif, elle accueille désormais les visiteurs.